trigone.jpg

CONFLIT POSTÉRIEUR

Il s’agit d’un conflit entre la partie postérieure du tibia, de l’astragale et du calcanéum. L’astragale comprend à sa partie postérieure soit une excroissance osseuse que l’on appelle la queue de l’astragale soit un os qui lui fait suite que l’on appelle l’os trigone. Ce sont ces formations osseuses qui sont comprimées dans les mouvements d’hyperflexion de la cheville entre le tibia et le calcanéum réalisant l’effet « casse noisette ».
Le diagnostic se fait facilement cliniquement et il est confirmé par l’IRM.
Le traitement consiste à enlever sous arthroscopie (par une technique micro-invasive) l’os faisant conflit. Cette intervention se fait en ambulatoire et il faut compter 1 mois pour rééduquer.