ARTHROSE DU GENOU

Il s'agit d'une disparition du cartilage entre le fémur, le tibia et la rotule. Elle entraîne des douleurs, des raideurs et une limitation des activités physiques et quotidiennes. Après le stade médical c’est à dire rééducation, semelles orthopédiques, perte de poids et infiltrations (corticoïdes ou acide hyaluronique), des interventions peuvent être proposées.

Si le sujet est jeune, une ostéotomie du tibia (Ostéotomie Tibiale de Valgisation, OTV) pourra être proposée. Cela consiste à faire une fracture du tibia pour changer l’axe du membre inférieur et diminuer ainsi les contraintes douloureuses sur le genou. L’appui est interdit pendant 45 jours. Le temps de récupération est de l’ordre de 6 mois.

Si le sujet est plus âgé, une prothèse pourra lui être proposée. Celle-ci sera totale (Prothèse Totale de Genou, PTG) si elle remplace toute l’articulation du genou ou unicompartimentale (Prothèse Unicompartimentale, PUC) si elle ne change qu’une moitié de genou. L’intervention dure entre 1 à 2h. L’appui est autorisé immédiatement. La rééducation est commencée le jour même et doit être poursuivie assidûment pendant 3 mois. Le genou reste gonflé environ 6 mois et il est déconseillé de se mettre à genoux. La durée de vie d’une prothèse est de 15 à 20 ans. Les complications sont peu nombreuses. Il faut noter les infections et les descellements.

PTG.jpg