ARTHROSE DE CHEVILLE

Il s’agit de l’usure du cartilage qui tapisse les surfaces articulaires du tibia et de l’astragale. Elle fait souvent suite à des séquelles de fracture. Une réaction osseuse est souvent présente (ostéophyte).


Après le traitement médical habituel (rééducation, semelles orthopédiques et infiltrations), des interventions chirurgicales peuvent être proposées.


La première consiste en une arthroscopie de cheville (caméra dans l’articulation) permettant un nettoyage.


La deuxième intervention consiste en une fusion des surfaces articulaires : il s’agit d’une arthrodèse. Les suites opératoires de cette arthrodèse sont très longues avec 3 mois d’immobilisation dans une botte en résine sans appui. Le résultat sur la douleur est très bon mais au prix du sacrifice de l’articulation. Néanmoins, la perte de mobilité est compensée par les autres articulations de la cheville et du pied. La marche est possible sans boiterie mais la course à pied est extrêmement limitée. Les sports comme le vélo ou la natation ne posent pas de problème quant à la reprise.

arthrodèse_cheville.png